Mon Journal

Voyage à Bali (Indonésie) : Nouvelle destination Gay-Friendly ?

Boudée par les Européens il y a peu, Bali risque fort de devenir une des destinations les plus Gay-Friendly
Voyage à Bali (Indonésie) : Nouvelle destination Gay-Friendly ?

IMG_0774Salut les mecs,

Un peu absent ces derniers temps, j’ai pu avoir le plaisir de découvrir une partie de l’Asie et notamment l’Indonésie (Bali) .

Longtemps boudé par les Européens qui lui préfèrent la Thaïlande , l’archipel Indonésien restent une excellente destination gay-friendly , culturellement enrichissante, dépaysante et surtout bon marché (à l’exception du vol qui engloutira 450/600 euros de votre budget – aller/retour).

Bali pour les nuls en géographie (comme moi)

Bali est situé dans l'archipel Indonésien .

Bali est situé dans l’archipel Indonésien .

S’il peut être difficile d’être gay en Indonésie où l’Islam est majoritaire , Bali est une des seules îles à être majoritairement Bouddhiste , et donc une destination gay-friendly de prédilection pour bon nombres d’Australiens.

Les touristes Européens sont plus rares, cantonnés à l’idée désuète (so 80’s) que cette destination est plus “luxe” et donc moins avantageuse que d’autres pays Asiatiques (Thaïlande, Cambodge ….).

Villa Luxe avec piscine : 40 à 75€/nuit

A vrai dire c’est totalement faux :

  • Un bon repas pour 5/8 euros (voire 2 euros dans les petits bouibouis)
  • Massage d’une heure : 4/5 euros
  • Hébergement classique : 20€ avec petit déjeuner
  • Chauffeur privé à la journée : 25/30 euros.

Votre séjour dépendra totalement de ce que vous souhaitez découvrir de Bali : Nightlife, découvertes culturelles , SPA et relaxation, plages…

A vrai dire, il est presque impossible de tout faire en une dizaine de jours. Il faudra surement cibler au mieux vos attentes pour ne rien rater d’essentiel à votre périple.


Tourisme Gay & Nightlife à Bali :

IMG_0666Si vous avez en vue de passer un séjour romantique avec votre chéri, sachez qu’il n’y a aucun problème à être gay et à s’afficher clairement à Bali.

Les gens sont ouverts d’esprit, respectueux et surtout très amicaux. Préférez la ville de Seminyak a Kuta, cette dernière est envahie par les beaufs Australiens, pas forcément délicats et souvent très éméchés ! Seminyak est authentique, et Kuta, même si c’est le paradis du shopping , est un peu l’usine à touriste.

Ce ne sont pas les lieux qui manquent pour faire la fête à Kuta et Seminyak : Des endroits plus prestiges (en restant abordables) longent la plage : ce sont les fameux clubs Kudeta & Patatoes Beach :

En journée les lounges-clubs Kudeta / Patatoes Beach Club  sont les "places to be" très selects des gens trendies (DJ, Piscine, ...) . 

+ Glamours , les lounges-clubs Kudeta / Patatoes Beach Club  sont les “places to be”  (DJ, Piscine, …)

bali_balijoes01

Dans un tout autre esprit : les bars gays !

Les bars gays Balinéens sont tous situés dans la même rue de Seminyak : Jalan Camplung Tanduk.

Comme vous le voyez sur la photo, on ne peut pas dire qu’il ne se font pas concurrence 😉

Avouons le, beaucoup d’australiens & Australiennes (hétéros venues enterrer leur vie de jeunes filles au milieu des bogoss) , tout celà est normal, nous sommes à 3h de vol de chez eux !

De 18h à 3h30 les shows drag queens … pardon… LadyBoys s’enchainent et ne se ressemblent pas.

Soudainement, sortis de nul par des GoGo Dancers prennent possessions du bar et se dandinent sur du son electro qui change enfin des remix de Britney , Beyonce, Cher… (Kitch me direz vous ? Non simplement un autre monde !)

Vous l’aurez devinez, ici, tout se passe dans les bars, et si vous insistez quand même pour finir votre soirée à l’aurore, il n’y aura qu’une seule boite (gay-friendly) qui pourra vous accueillir.

IMG_0544Les serveurs sont très gentils et taquins, se lient facilement d’amitié avec vous (photo >>>) , se rappelant déjà de votre prénom et venant à vous pour vous proposer un nouveau cocktail sitôt votre verre vide.

Et oui car ici, l’on préfère les cocktails… la vodka soda étant le même prix qu’un cocktail mieux dosé en alcool , autant se faire plaisir en choisissant dans la liste de 3 pages de cocktails affichés sur la carte !

C’est justement ça le point noir en Indonésie : Le reste du pays étant musulman et taxant allègrement les alcools, il vous en coutera au restaurant autant en nourriture qu’en boisson alcoolisée. Dans les bars, comptez entre 5 et 7€ le verre liquoreux dosé “à la parisienne” .

Bars Gays à Bali : FaceBar / MixWell Bar / Bottoms Up / Bali Joe
Adresse : Jl. Camplung Tanduk (Numeros : 8/10/12…)Seminyak, BaliIndonésie.
Accès : Application Uber (+ safe / Wifi dispo aux bars pour commander le retour) – Taxi 


Le Bali Authentique : Temples, Plages & Paysages uniques…

Une forêt peuplée de singes, des temples, falaises, plages de sable blanc, rizières … Vous allez en prendre plein les mirettes et n’êtes pas prêt d’oublier un tel périple.
Cela vous ferait presque oublier la quinzaine d’heure d’avion passée à somnoler et à se goinfrer des plateaux repas.

Ainsi Bali ne se cantonne pas seulement autour des villes de Séminiak & Kuta. Avec au coeur de l’île un paysage volcanique unique, et de nombreux paysages à couper le souffle au nord. Les plus téméraires décideront même de prolonger leur séjour sur les îles à proximité : Java , Komodo (ou il y a le fameux dragon.).


Imaginez votre séjour…

A votre arrivée, le personnel de votre hotel ou de votre villa privée est déjà bourré d’attention en vous accueillant avec un cocktail de bienvenue. Dans votre chambre, un panier de fruits exotiques dont vous ignoriez la plus simple existence.
Votre horloge biologique est restée en France où il fait nuit depuis quelques heures, mais ici c’est le début d’après midi, que faire ?
Se reposer au bord de la piscine et prendre quelques couleurs ou bien déjà partir à la découverte des environs ?
Tout semble si différent, qu’on à l’impression de rêver à demi réveillé.

CIMG1529

Vous optez pour l’acclimatation ! Un fois le wifi activé et connecté , vous lancez l’application Uber . Une fois le taxi arrivé vous lui demandez, dans un anglais aussi approximatif que le sien, le centre ville . Arrivé, l’application vous indique que le trajet vous a couté 1,80€, pas si mal !

IMG_0631Vous dépassez des dizaines de bars et restaurants ou vous promettez de revenir … en réalité, il y en a trop, il faudra faire un choix, mais ça, ce sera plus tard pour l’instant, vous vous autorisez un rapide déjeuner…
Tiens, il y aurais donc une gastronomie Indonésienne ? Les produits sont gouteux (surtout les fruits de mer) , bien 
préparés… Bon certes, ils n’y vont pas de main morte sur les épices…

11038695_10153155333403832_1378297927635749522_n

Plus tard, un salon de massage attire votre oeil : 1 hour Massage = 75 000 IDR .

Un rapide calcul (1€ = 14 000 IDR) et vous trouvez un prétexte facile (ce mal de dos qui dure depuis votre sortie d’avion) . 5€ et une heure plus tard vous voila frais comme un gardon , disposé à acheter 2/3 shorts et débardeurs de plus, vous saviez qu’il ferait chaud, mais à ce niveau …

IMG_0254De retour dans votre nouveau chez vous, vous procrastinez au bord de la piscine, sirotant un cocktail.

Le décalage horaire vous poussera jusqu’au bout de la nuit dans les bars gays de Seminyak (en France il est 18h, c’est l’heure de l’apéro ).

Le lendemain vous contactez un chauffeur privé et pour l’équivalent de 30€ il vous fait découvrir quelques merveilles de l’île:

Et ce n’est que le début… !


 

Conseils Pratiques :

  • Prendre une bouteille d’alcool au duty free de l’aéroport lorsque vous êtes en partance (France) ou escale . L’Indonésie taxe l’alcool et vous économiserez facilement 1/3 du prix.
  • Préférez l’application Uber aux taxis. Au cas ou ce ne soit pas possible : toujours demander d’activer le compteur au départ. Les prix sont en tout cas très bas.
  • Dans la rue, surtout le soir sur Kuta , on peut vous proposer toute sorte de choses : Viagra, Cialis, Magic Mushroom, Drogues… Eviter évidemment , la détention de drogues est un acte criminel en Indonésie très sévèrement puni (jusqu’à peine de mort)… vous êtes prévenu!
  • Préférer se loger à Seminyak que Kuta : bourré d’Australiens très beaufs – Usine à touristes – Sollicités sans cesse pour acheter .
  • Toujours négocier les prix (hors boutiques physiques) : – 60% .
  • Eviter la saison des pluies : d’octobre à mars .

Si vous avez la moindre question, n’hésitez pas à laisser un commentaire, je tacherais de vous aider au mieux pour préparer et réussir votre séjour !

Voir les réactions des lecteurs (2)

2 Comments

  1. Antoine

    10 avril 2015 à 15 h 01 min

    Salut Fabian

    À quand de nouvelles vidéos de toi dans le plus simple appareil ?! Ça nous manque. Bien à toi. 🙂

    • Nini b

      24 juillet 2015 à 7 h 15 min

      Vraiment merci pour cet article, je pense que Bali sera ma nouvelle destination !

      Encore merci pour Tout ce que tu offres Fab.

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mon Journal