Techniques & Positions

Jouir sans les mains avec un orgasme plus intense : la technique

Jouir sans les mains avec un orgasme plus intense : la technique

Si vous passez du temps sur les sites de partage de vidéos amateurs comme keumstrip ou ZiziTube, vous les avez sans doute remarqués : ces mecs qui réussissent à lâcher de bons jets de sperme sans se toucher. Mais quelle est donc leur technique ?

C’est toujours impressionnant à voir, et, avouons le, assez bandant aussi. L’un d’entres eux à accepté de me donner quelques conseils pour réussir cet exploit.
Bon, il me faudra sans doute un peu d’entrainement, mais je ne manquerais à vous dévoiler la vidéo si j’y arrive aussi !

La technique de Jérome

Les mecs me demandent toujours comment je fais, je pense que tout le monde peut y arriver, il suffit de suivre cette méthode qui a marchée pour moi.

Jouir sans les mains les premières fois

  • – Faut faire durcir sa bite doucement. Qu’elle soit bien raide.
  • – Quand elle est bien dure, placez quelque chose contre elle : une ceinture, le rebord d’une table, la bande caoutchouc d’un boxer, etc.
  • – Concentrez vous sur cette sensation agréable que de sentir cette bande caoutchouc du sous vêtement (ou autre) sur la partie sensible de votre bite – juste en dessous du gland.
    ejaculation sans les mains
  • – Bougez votre queue pour sentir un tout petit peu de friction à cet endroit  – c’est presque pas perceptible au premier abord, mais continuez de mouvoir votre sexe jusqu’à faire monter l’effet de plaisir que ça procure. Ca va commencer par vous chauffer toute la zone puis monter crescendo jusqu’à atteindre le point de non retour.

  • – L’orgasme vient lentement mais il sera plus intense. C’est une sensation vraiment incroyable et généralement l’éjaculation sera bien conséquente.

Après quelques temps, on arrive à se concentrer sur le plaisir et à jouir sans se toucher la bite !

tumblr_nkikrbYoLC1sw5quao1_250Vous devrez réussir peu à peu à réussir à vous focaliser sur le plaisir et la sensation que ça procure.

Pour vous aider vous pouvez contracter votre sexe par accoups ou bien en allant donner de petits coups de rein dans le vide .

Jérome

Voir les réactions des lecteurs (2)

2 Comments

  1. Pierre

    25 mai 2016 à 16 h 03 min

    Excellente technique que je connaissais déjà. J’avoue qu’il m’arrive souvent le matin de me masser le gland doucement, puis relacher quand le  » climax  » est suffisant. Ensuite je contracte a quelques reprises et lache la sauce.

    Je confirme que le point culminant de l’orgasme est plus intense ainsi.

  2. Olivuer LBEL

    9 juin 2016 à 19 h 11 min

    Oui, j’y suis aussi arrivé… après bien des exercices ! Mais maintenant je dois me concentrer grave pour ne pas éjaculer trop vite lors des relations avec mon ami. S’il me pipe ou me masturbe délicatement… il doit tout stopper à la première poussée de mouille, si non l’épais arrive sans retenue possible. C’est un peu frustrant, j’ai arrêté de découiller sans frictions…

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Techniques & Positions