Studios & Pornstars

Arad Winwin : Il a déserté l’armée Iranienne pour devenir Acteur Porno

Arad Winwin : Il a déserté l’armée Iranienne pour devenir Acteur Porno

Arad Winwin est la coqueluche du moment des studios porno gay américains, mais il n’a pas toujours eu la vie facile : Embrigadé dans l’armée Iranienne qu’il a ensuite déserté, emprisonné en Turquie, à deux doigts de se faire extrader (et pendre) , puis réfugié aux Etats Unis… Découvrez sa folle histoire et ses performances dans le X.

“La vie est très difficile en Iran… On ne vie pas; on survit, chaque jour” confie t-il à un blog américain.  “On est privé de toute liberté, on ne nous laisse aucun choix ni aucune chance de s’épanouir”.

Embrigadé dans l’armée Iranienne , c’est en 2012 et à 22 ans qu’il décide de déserter, et c’est à pied qu’il a franchi les montagnes qui sépare le pays de la Turquie, laissant derrière famille et amis.

“J’ai pris cette décision car je savais que je n’aurais que je n’aurait pu avoir la vie qui m’est permise et me rend heureux ici (NDLR: aux Etats Unis).”

A son arrivé en Turquie, sans passeport et aucun papier, il fut arrêté et emprisonné , les 6 mois qui suivront seront la pire période de sa vie.

“La Turquie était prête à me déporter en Iran où j’aurais pu être pendu pour avoir déserté l’armée. Mon experience en prison était horrible, je ne parlais même pas un mot de Turc.”.


C’est durant son incarceration qu’il a rencontré d’autres Iraniens qui ont aussi fuit le pays. Pour eux, une seule porte de sortie qu’ils partagèrent avec Arad : Le programme des Nations Unies pour les réfugiés.

Ayant contacté ses parents par téléphone, ils ont pu lui envoyer un avocat prêt à aider Arad pour être accepté par ce programme.

“J’ai été accepté par l’agence des Nations Unies pour les réfugiés parce qu’ils savaient que je serais pendu si j’étais extradé en Iran.”

C’est ainsi qu’Arad est arrivé à Dallas, avec 300$ en poche. Réfugié politique dans un pays dont il ne parle pas la langue, il réussit à trouver un petit boulot dans une entreprise de maintenance pour les escalators.

“Les Nations Unies obligeant les réfugiés à rembourser leur billet d’avion, mon salaire y est passé la première année, mais finalement, je me sentais libre et accepté. Les américains ont un profond respect pour autrui et d’autres valeurs qui n’existent pas en Iran.”

Quelques mois passent et Arad est devenu Gogo Dancer dans différents clubs.

“Le premier soir où je dansais pour un club gay, j’ai fait plus d’argent que la majorité des gens de mon pays pourraient gagner en 4 mois.”

Sa vie nocturne lui a permis de rencontrer des “Trophy Boys”, ces fameux modèles qui posent pour la marque de sous vêtements gay Andrew Christian. Et avec un tel physique, il réussit facilement a se faire embaucher par la marque pour devenir une de ses égéries.

“J’ai toujours voulu être modèle, mais impossible à concevoir en Iran. Si vous ne suivez pas strictement les lois de la religion vous êtes arrêté.”


En parallèle il a débuté dans le porno pour différents studios, sa première scène date de aout 2014 mais 2016 fut pour lui la consécration avec son arrivée sur Men.com et dernièrement son contrat exclusif pour CockyBoys.

Sa carrière dans le porno a bien décollée et il vit aujourd’hui à New York,  croyez moi, vous n’avez pas finit d’entendre parler de ses performances !

Arad WinWin, portrait d’une pornstar

Sexualité : Gay / Actif seulement
Trips Particuliers : Les Pieds
Son idéal : Mec au visage doux, plutôt jeune
Passions : Competitions de BodyBuilding
Réseaux Sociaux : Facebook – Instagram

Ses Meilleures scènes :

  1. CockyBoys : Arad Winwin & Allen King
  2. CockyBoys : Arad WinWin & Marco
  3. Men.com : Arad & Paul

Ses vidéos sur CockyBoys

Ses videos sur Men.com

Réagir à cet article

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Studios & Pornstars